Virtual Utopia

Point n'est besoin d'être intelligent pour être cultivé, ni cultivé pour être intelligent.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les miracles de la médecine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
coko
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 11053
Age : 56
Date d'inscription : 20/06/2007

MessageSujet: Les miracles de la médecine   Jeu 16 Juil - 14:47

Hannah Clark est une miraculée, bercée entre les aléas de la nature et les progrès tâtonnants de la science.

Née en 1993, cette britannique semblait être condamnée d'emblée, rapporte Le Figaro. A 6 mois, on lui découvre une cardiomyopathie, une maladie infantile au sombre pronostic. Et très jeune, elle découvre le service des maladies cardiaques et pulmonaires dans un hôpital d'Angleterre. Hannah est alors inscrite sur la liste d'attente urgente des greffes cardiaques. Une demande qui aboutit en juillet 1995 lorsqu'elle est opérée.

Le docteur qui l'opère, le pionnier britannique des greffes pulmonaires et cardiaques, installe dans sa poitrine, le cœur de donneur de 5 mois. Mais cette greffe n'est pas ordinaire: au lieu de retirer le cœur malade, il décide de le laisser en place. Le nouveau coeur joue le rôle d'une assistance ventriculaire pour aider le cœur malade à pomper le sang dans l'organisme.

Pendant 4 années, la technique porte ses fruits. Et le coeur d'origine d'Hannah récupère au passage. Ce n'est pas la prise de médicaments anti-rejets qui va gêner la petite fille et ses parents.

Mais en août 2001, la malédiction reprend: Hannah, âgée de 8 ans, est victime d'une complication classique dû à ces médicaments. Elle est atteinte d'une forme de cancer, précise Le Figaro. Malgré plusieurs chimiothérapies qui parviennent à contrôler la maladie, le cancer progresse et la menace durant deux ans.

Et les complications ne s'arrêtent pas là! En 2005, un examen cardiaque inquiète de nouveau les médecins: le cœur naturel de la jeune fille continue à travailler, mais le cœur greffé donne des signes incontestables et inévitables de fatigue. La cause? La diminution des médicaments anti-rejets.

Une seule solution est alors envisageable: retirer le greffon cardiaque, arrêter les médicaments, et espérer que le cœur d'origine s'en sorte seul. Le problème? Personne n'a encore jamais fait une telle tentative d'extraction. Le Pr Magdi Yacoub, qui suit Hannah depuis le début, se lance... et réussit l'opération!

Aujoud'hui Hannah Clark a 16 ans, son BEPC en poche, une bonne bande de copines et va partir cet été en vacances en famille à la mer.

Quand au Pr Magdi Yacoub, il cherche à appliquer cette technique à d'autres patients. Et s'il était possible de faire des greffes cardiaques temporaires en l'attente de la guérison spontanée des cœurs malades...

_________________
Aujourd'hui est le premier jour du reste de ta vie.
http://femmedanslacrise.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zazinet

avatar

Féminin Nombre de messages : 3608
Age : 49
Localisation : Haute-Vienne
Date d'inscription : 04/09/2007

MessageSujet: Re: Les miracles de la médecine   Sam 18 Juil - 3:12

rolala !!! c'est fou ça !!! affraid il aura fallu qu'elle en passe par toutes ces étapes pour parvenir à guérir p'tite mère cheers
Un "miracle de la médecine" c'est bien le mot !!!

En espérant que cela puisse être pratiqué sur d'autres patients en effet !!!

Un bel encouragement à tous ceux qui sont en attente d'une greffe et la liste doit être longue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les miracles de la médecine
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Amphithéâtre Médecine
» Prérequis pour la voie de la Médecine
» Amphi pour les cours de Médecine
» les prerequis pour la voie de la médecine
» La grouillante populace de la Cour des Miracles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Virtual Utopia :: DIVERS :: Actualité :: Actu en France et dans le Monde/Débats-
Sauter vers: