Virtual Utopia

Point n'est besoin d'être intelligent pour être cultivé, ni cultivé pour être intelligent.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 après HADOPI le Net sous contrôle avec LOPPSI

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
zazinet

avatar

Féminin Nombre de messages : 3608
Age : 49
Localisation : Haute-Vienne
Date d'inscription : 04/09/2007

MessageSujet: après HADOPI le Net sous contrôle avec LOPPSI   Jeu 28 Mai - 7:10

Le projet de loi sur la LOPPSI a été dévoilé après sa validation par le Conseil des Ministres. Si HADOPI avait mis à mal les connexions Internet des français, LOPPSI va contrôler les échanges sur Internet.La Loi d'Orientation et de Programmation pour la Performance de la Sécurité Intérieure (LOPPSI) va mettre en place un filtrage du net ainsi que l'utilisation de chevaux de Troie et aux joyeusetés dignes des pirates informatiques par la justice.

Pour la lutte contre la pédophilie, le ministère de l'Intérieur mettra en place une liste des adresses Internet (domaine, sous-domaine, URL,...) dont les FAI devront obligatoirement bloqués. Il précise également que les FAI ont une obligation de résultat et non de moyen. Le non-respect du blocage pourrait coûter 375 000€ d'amendes à une entreprise ou 75 000€ et un an de prison à un particulier. En effet, le blocage concerne également les hébergeurs (grande société ou gus dans un garage).

D'ailleurs, la loi LOPPSI modifie la loi LCEN qui définit les éditeurs et les hébergeurs de sites Web. Dans les cas précis défini par la LOPPSI, les hébergeurs doivent couper les sites Internet le plus rapidement possible. Alors que la LCEN fait qu'il faut d'abord signaler un contenu illégal à l'éditeur du site avant de s'en prendre à l'hébergeur ou au FAI, les 3 acteurs se retrouvent à égalité.

La LOPPSI va aussi permettre à la police de placer des mouchards sur les ordinateurs de suspects. La loi prévoit même l'installation de ces mouchards à distance, sans intervention sur l'ordinateur. La caisse à outil des forces de l'Ordre va du keylogger, un logiciel chargé d'enregistrer les frappes au clavier, au cheval de Troie pour observer les interactions et y collecter des données le cas échéant. De plus, les logiciels devront être multiplateformes.

Les mouchards ne pourront être installé (à distance ou non) qu'avec une commission rogatoire délivrée par un juge d'instruction et dans les cas de délit suivant commis en bande: terrorisme, pédophilie, meurtre, torture, trafic d'armes et de stupéfiants, enlèvement, séquestration, proxénétisme, extorsion, fausse monnaie, blanchiment et aide à l'entrée et séjour d'un étranger. Cette "observation" ne durera pas plus de quatre mois, renouvelable une fois.

La LOPPSI, comme sa soeur Création et Internet pour la Culture, présente de nombreuses zones d'ombres: les solutions de sécurité (Norton, Kaspersky, Intego,...) devront-ils laisser passer les logiciels de la police? Ces outils seront-ils assez sécurisés pour éviter de passer dans de mauvaise mains ou être contrôlé par ces mêmes mauvaises mains? Comment les FAI devront bloquer les sites Internet de la liste du Ministère de l'Intérieur? Qui sera chargé de remplir ses listes au Ministère? Les parlementaires tenteront d'avoir des réponses.

Alors que la loi HADOPI fait déjà courir un grand danger aux internautes français, la loi LOPPSI va mettre en danger les principes mêmes d'Internet et de sa neutralité. Cette loi ne va-t-elle pas être retourné contre ses instigateurs en forçant les pédophiles et les terroristes à utiliser des solutions de cryptages plus poussés qu'actuellement? Le risque de détournement de sa fonction première (lutte contre les délits graves) est plus que décrier par les associations de protections des libertés individuelles.

Malgré ce tableau noir de la loi LOPPSI, cette dernière va ajouter le délit d'usurpation d'identité sur Internet. Jusqu'à présent, l'usurpation d'identité n'était condamnable qu'à partir du moment où il y a un préjudice financier. Avec LOPPSI, l'usurpation sera condamnable s'il y a préjudice morale (dénigrement, chantage,...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coko
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 11053
Age : 56
Date d'inscription : 20/06/2007

MessageSujet: Re: après HADOPI le Net sous contrôle avec LOPPSI   Jeu 28 Mai - 10:21

je ne sais pas pourquoi, mais ça me fait penser au système chinois...

_________________
Aujourd'hui est le premier jour du reste de ta vie.
http://femmedanslacrise.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
après HADOPI le Net sous contrôle avec LOPPSI
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tout est sous contrôle
» Les Orks de Barbarie. (Rien à voir avec Santa Barbarie)
» Comment ça c'est réservé aux gars ? [Jun & Alexander C]
» Entraînement après une soirée arrosée (PV avec Aaron)
» Deux semaines après le séisme, elle est retrouvé vivante sous les décombres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Virtual Utopia :: DIVERS :: Actualité :: Actu en France et dans le Monde/Débats-
Sauter vers: